Une question ? Un besoin ? Nous sommes là pour vous !

Quelle est la différence entre estimation et expertise immobilière ?

Dans cet article, Promy vous aide à dissocier une estimation d'une expertise immobilière.

Introduction

Avant de mettre en vente un bien, il est prudent d’en connaître la valeur. Quelles démarches effectuer afin d’estimer le prix idéal de son bien ? Les propriétaires ont le choix : se tourner vers une expertise ou bien vers une estimation immobilière. Si ces deux termes se ressemblent, ils ne renvoient toutefois pas à la même prestation et donc au même résultat.

Dans cet article, Promy vous propose de revenir en détail sur les notions d’expertise et d’estimation immobilière, afin de vous permettre de comprendre leurs spécificités et leurs différences.

Les différences majeures entre estimation et expertise immobilière

Déterminer la valeur de son bien n’est pas une mince affaire. Si un propriétaire souhaite vendre son bien, il doit s’assurer de ne pas demander un prix trop élevé. Il doit également pouvoir y trouver son compte, et donc proposer un prix qui ne soit pas trop bas. Expertise et estimation sont deux démarches qui visent à connaître la valeur d’un bien, alors comment les différencier pour faire le meilleur choix ?

L’estimation immobilière est effectuée par un spécialiste de la transaction immobilière, c’est-à-dire un agent immobilier, un négociateur ou bien un mandataire. A l’issue d’une estimation, c’est un avis de valeur (sous la forme d’une fourchette de prix) qui sera transmis au propriétaire du bien.

L’expertise immobilière, quant à elle, doit être confiée à un expert immobilier. Ce dernier délivrera un rapport d’expertise, basé sur l’étude de différents aspects du logement, qui vous donnera une idée plus précise de la valeur du bien. 

 

En somme, le recours à un expert permet d’obtenir une idée plus précise de la valeur du bien. Si l’estimation immobilière repose sur des éléments concrets comme l’emplacement et l’état du logement, le résultat est fourni sous forme de fourchette. Un certain manque de précision peut gêner les vendeurs qui cherchent à bien se positionner.

De son côté, l’expertise immobilière s’appuie sur des aspects techniques et les normes. Le rapport fait notamment mention de la qualité du bâti, de l’isolation thermique ou du type modification que le bien a pu subir, si les modifications ont été effectuées dans les règles de l’art, si une garantie décennale couvre les travaux de rénovation… Vous devez comprendre que chacune de ces prestations répond à un besoin en particulier.

L'estimation immobilière : qu'est-ce que c'est et pourquoi en faire une ?

Pour vous aider à vendre, un agent immobilier peut vous proposer une estimation de votre bien. Il vous remettra alors un avis de valeur, qui vous donnera une fourchette de prix (plus ou moins large) à laquelle vous pouvez vendre votre bien.

Pour réaliser cette estimation, l’agent immobilier (ou autre spécialiste de la transaction immobilière) réalise une comparaison entre l’offre et la demande sur le secteur géographique de votre habitation. Il peut également prendre en compte votre propriété et d’autres éléments caractéristiques qui l’entourent. Notez toutefois que cette estimation est loin de fournir une étude approfondie de la valeur de votre bien.

Cette démarche reste suffisante dans le cadre de transactions immobilières simples comme l’achat, la vente, la location ou le financement. Elle vous permet également d’obtenir gratuitement une évaluation de votre logement.

L'expertise immobilière

Comme expliqué dans les paragraphes précédents, c’est un expert immobilier qui se verra confier l’expertise d’un bien. Zoom sur les spécificités de l’expertise immobilière.

 

Qu'est-ce que c'est ?

Un rapport d’expertise (ou expertise immobilière) vous permet lui aussi d’évaluer la valeur de votre bien. Il s’agit d’un rapport détaillé qui comprend :

  • La description de la mission,
  • La situation géographique,
  • La description du bien,
  • L’appréciation qualitative,
  • L’étude du marché et des termes de comparaison,
  • L’évaluation,
  • Les conclusions,
  • Les annexes.

 

A l’inverse d’une estimation, l’expertise immobilière est payante. La rémunération se fait sous forme d’honoraires, convenus au préalable avec l’expert.

Les cas où elle peut être demandée

L’expertise immobilière peut être demandée dans différents cas de figure. Voici une liste non-exhaustive de ces situations : 

  • Partage en cas de divorce ou de séparation,
  • Partage successoral, donation-partage, sortie de communauté, etc.,
  • Déclaration de succession,
  • Déclaration fiscale,
  • Déclaration pour l’impôt de solidarité sur la fortune,
  • Garanties bancaires pour un prêt (crédit relais par exemple).

 

Conclusion

Si la situation vous l’impose, vous n’aurez pas d’autre choix que de faire expertiser votre bien. Dans le cas contraire, vous aurez le choix entre l’expertise immobilière et l’estimation. Rappelez-vous que la première, bien que plus complète, demeure payante. La seconde quant à elle est gratuite et vous fournira une fourchette de prix suffisante pour mettre en vente votre bien.

Pourquoi faire une expertise immobilière ?
Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’expertise immobilière Expertise immobilière : qu’est-ce...
Comment estimer sa maison gratuitement ?
Découvrez pas à pas comment estimer votre maison gratuitement sur Promy.fr Introduction Vous êtes propriétaire...
Vendre son terrain | Les astuces by Promy
Vendre son terrain Nombre de propriétaires se sentent démunis lorsque se pose la question de la mise...

Vendre 20 à 30 % plus cher !!

Pensez aux promoteurs

Fill 1

Faîtes vous rappeler :


    Ou appelez gratuitement le :

    Nos experts sont disponibles du lundi
    au vendredi de 9h30 à 18h30