promy-logo

Une question ? Un besoin ? Nous sommes là pour vous !

Achat d’une passoire thermique : bonne idée ?

Qu'est-ce qu'une passoire thermique ?

Une passoire thermique est une maison ou un appartement qui a pour spécificité de produire des gaz à effet de serre (GES) mais aussi de consommer des grandes quantités d’énergie. Ces logements sont généralement anciens et nécessitent une forte consommation énergétique pour être chauffés et/ou ventilés convenablement, pouvant entraîner une hausse considérable des factures d’énergie des ménages. Les passoires thermiques sont classées F ou G sur le classement énergétique, ce qui représente entre 330 et 420 kWh/m²/ an ou plus.

 

Les bâtiments concernés sont souvent des vieux bâtiments datant d’avant 1975. Ceux-ci étaient construits différemment, avec des techniques d’isolation différentes et sans réglementation. La rénovation énergétique des passoires thermiques est essentielle afin d’améliorer les performances énergétiques de votre bien, réduire les émissions de gaz à effet de serre, diminuer les coûts énergétiques et améliorer votre confort. Le gouvernement et les législations, comme la loi Climat, mettent en avant des mesures incitatives et des obligations pour encourager les propriétaires à entreprendre des travaux de rénovation énergétique et à améliorer la qualité thermique de leurs bâtiments. 

La loi Climat

Pour faire face au phénomène des passoires thermiques, la loi Climat a été mise en place afin de lutter contre le dérèglement climatique. Elle vise à garantir la capacité des générations futures à répondre à leurs propres besoins et est apparue le 22 août 2021 et publiée au Journal Officiel le 24 août 2021, retenue par le président Emmanuel Macron. Cette loi concerne un grand nombre de secteurs tels que les transports, l’immobilier, la publicité, l’énergie, l’urbanisme ect. et est composée de 305 articles qui ont pour but d’intégrer le développement durable en fonctionnement de notre société. 

L’objectif principal de cette loi est de baisser d’au moins 55% les émissions des GES d’ici à 2030. La loi n’est pas figée dans le temps, mais évolue au fil des années afin de réduire de plus en plus nos émissions avec 6 thématiques : « consommer », « produire et travailler », « se déplacer », « se loger », « se nourrir » et « renforcer la protection judiciaire de l’environnement »

 

Les avantages de l'achat d'une passoire thermique :

Il existe aujourd’hui divers avantages à l’achat d’une passoire thermique :

  • Achat d’un bien à moindre coût : une décote de 20% en moyenne pour les passoires thermiques. Cela pourrait se révéler être une réelle opportunité d’acquisition, si vos coûts sont budgétés. 
  • De nombreuses aides à la rénovation énergétique sont disponibles et peuvent être consultées auprès des mairies, du département ou de la région, mais aussi sur le site de l’Anah. Voici les aides disponibles afin de rénover votre bien :
 

MaPrimeRénov qui est une aide financière de l’État pour les particuliers qui souhaitent réaliser des travaux de rénovation énergétique. L’aide est également cumulable avec d’autres aides.

– Puis, la prime Énergie Monexpert financée par les fournisseurs d’énergie ou vendeurs de carburant, elle prend en charge les chantiers de rénovation thermique chez les ménages.

Les Primes Coup de Pouce viennent majorer les montants de la Prime Énergie si vous installez une chaudière biomasse ou un poêle à bois, une pompe à chaleur ou encore un système combiné.

– Le programme Habiter Mieux Sérénité de l’Anah pour les ménages les plus modestes afin d’améliorer la performance énergétique du logement d’au moins 35% en fonction des ressources du foyer.

– De plus, les aides des collectivités locales, celles-ci proposent des aides financières pour les particuliers souhaitant rénover leur passoire thermique sous forme de prêts à taux réduit, de subventions ou encore des primes. L’éco-prêt à taux zéro (Eco-PTZ) qui est un crédit sans intérêt bancaire à hauteur de 30 000 euros et pouvant être cumulé avec d’autres offres.

Le chèque énergie, qui est une aide destinée aux ménages modestes afin de financer leurs travaux de rénovation énergétique d’une valeur entre 48 euros à 227 euros. 

Les inconvénients de l'achat d'une passoire thermique :

Néanmoins, il existe aussi quelques désavantages concernant l’achat d’une passoire thermique : 

  • Coût élevé lié à la rénovation du bien : En fonction des éléments à rénover, cela peut chiffrer rapidement. Ceux-ci seront rapidement amortis en quelques années, grâce aux économies d’énergies réalisées grâce aux travaux. 
  • Travaux longs et inconfortables : les travaux peuvent prendre du temps et être imprévisibles en ce qui concerne les rénovations énergétiques. Cela peu donc être contraignant si vous souhaitez emménager rapidement dans le logement et vivre dans de bonnes conditions.
  • Risque de rentabilité incertaine : l’achat d’une passoire thermique peut potentiellement offrir à l’acquéreur un rendement élevé après rénovation. Néanmoins, il existe toujours des risques concernant les coûts de rénovation pouvant être plus élevés que les prévisions imaginées, entre autres en cas de désastres cachés.

Les questions fréquentes :

1 : Puis-je acheter une passoire thermique pour la louer ?

Oui et non.  Cela dépendra du DPE du logement que vous achetez. En fonction du DPE certains logements seront interdits à la location en fonction d'un échéancier bien précis. 2025 pour les logements classés G, 2028 pour les logements classés F ou encore 2034 pour les logements classés E, seront interdits à la location. 

2 : A partir de quand les logements classés E, F et G seront interdits à la location ?

D'ici quelques années la mise en location des passoires thermiques sera interdite, entre autre pour les logements classés E, F ou G. Plusieurs échéanciers sont prévus, 2025 pour les logements classés G, 2028 pour les logements classés F ou encore 2034 pour les logements classés E. 

3 : Quels sont les signes que vous vivez dans une passoire thermique ?

Vous observez différents changements dans votre logement, tels que :

  1. Vos factures d'énergie sont élevées : si vous observez des factures excessives en comparaison à votre consommation, c'est peut-être que votre logement est une passoire thermique. 
  2. Vous entendez beaucoup le bruit de l'extérieur : Si vous entendez le bruit de la ville où des voisins, c'est que votre logement est sans doute mal isolé.
  3. Vous sentez et voyez des courants d’air vers vos fenêtres : si vous voyez ou sentez des courants d'air vers vos fenêtres, prises d'air ou encore porte, il y a des risques que votre logement soit mal isolé et laisse sortir toute la chaleur ou au contraire rentrer tout l'air chaud. 
  4. Vous avez du mal à garder votre logement à bonne température : Si vous êtes constamment en train de jongler avec le chauffage ou encore la climatisation, c'est que ceux-ci s'en dégagent de votre logement et cela peut faire penser à un manque d'isolation.
  5. Vous observez de la condensation sur les fenêtres : avoir de la condensation sur les fenêtres de votre logement est souvent signe que votre logement est trop humide.
  6. Votre DPE est classé E, F ou encore GÀ partir de G, votre logement est considéré comme une passoire. 

4 : Comment bien choisir une offre de rénovation énergétique

Ici, vous retrouverez quelques conseils afin de bien choisir votre offre de rénovation énergétique pour votre passoire thermique : 

  • Dans un premier temps, comparez les différentes aides disponibles.
  • Puis, vérifiez votre éligibilité aux aides de l'État disponibles.
  • Ensuite, faites faire plusieurs devis à plusieurs entreprises afin de comparer les prix/services. 
  • Enfin, choisissez une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l'Environnement).

5 : Combien coûte la rénovation d'une passoire thermique ?

En ce qui concerne le coût de la rénovation d'une passoire thermique, c'est un peu délicat et varie en fonction de l'ampleur des dégâts, la région dans laquelle vous vous situez et la surface de rénovation

Vous retrouverez ici une moyenne de prix pour différents travaux de rénovation : 

  • Changement des fenêtres afin d'installer du double vitrage : il faudra compter 1000 euros par fenêtre.
  • L'isolation des murs par l'extérieur : il faudra compter 100 à 150 euros par m². 
  • Isolation des murs de l'Intérieur : il faudra compter autour de 100 euros pas m² de murs. 
  • Isolation de la toiture : il faudra compter 100 à 150 euros par m² de mur.  
  • Installation d'une pompe à chaleur : il faudra compter autour dès 10k euros en fonction du modèle choisi. 

 

En règle générale, les travaux de rénovation énergétique avoisinent les 10 000 euros. 

 

 

Achat d'une passoire thermique : bonne idée ?
Qu’est-ce qu’une passoire thermique ? Une passoire thermique est une maison ou un appartement...
Mon bien immobilier ne se vend pas, que faire ?
La vente d’un bien immobilier n’est pas si facile que ça ! Cela peu même s’avérer plus difficile...
La location meublée : que faut-il savoir ?
Qu’est-ce que la location meublée ? La location meublée est l’une des options les plus rentables...

Vendre 20 à 30 % plus cher !!

Pensez aux promoteurs

Fill 1

Faîtes vous rappeler :


    Ou appelez gratuitement le :

    Nos experts sont disponibles du lundi
    au vendredi de 9h30 à 18h30