Le plan de masse | Tout ce qu’il faut savoir

Plan de masse | Définition et usages

Si vous vous lancez dans un projet immobilier, vous serez rapidement amenés à réaliser un plan de masse. C’est un document essentiel que vous devrez impérativement fournir dans vos démarches d’urbanisme auprès de l’administration. Il vous permettra de communiquer les informations nécessaires à l’étude préalable de votre projet.

 

 1. Qu’est-ce qu’un plan de masse ? 

Le plan de masse offre une vue aérienne complète de votre terrain, qui sera soumise à étude par les services de l’urbanisme afin de valider ou non votre projet.

Il se compose de deux documents qui vous donneront une vue d’ensemble sur votre projet urbain :

  • Les plans de l’état actuel de votre terrain,
  • Les plans de l’état futur de votre terrain.

 

Quelles informations ce document doit-il faire apparaître ? 

Ces différents plans de votre projet d’urbanisme doivent absolument rendre compte des dimensions de tous les éléments les composant, en respectant l’échelle bien-entendu. Il vous faudra donc fournir les dimensions des éventuels :

  • Surfaces bâties,
  • Aménagements extérieurs : on entend par là les piscines, les plantations, les terrasses etc.
  • Les limites de propriété, soit tout ce qui délimitera votre terrain (clôtures, murs),
  • Les différents réseaux, comme les réseaux d’eau courante, d’électricité etc.

Nous vous avons proposé ici une liste non-exhaustive des différents éléments que vous devrez mesurer lors de la réalisation de votre plan de masse.

 

2. A quoi sert-il ? 

Le plan de masse est un document incontournable de votre projet urbain. Il vous sera nécessaire lors de votre demande du permis de construire, mais peut également vous être demandé si vous souhaitez faire une déclaration préalable de travaux pour votre maison ou bien le raccordement au réseau électrique par ERDF.

En outre, il permettra aux services d’urbanisme d’évaluer la conformité de votre projet selon les règles et les exigences réglementaires. Ces règles se retrouvent généralement dans le Plan local d’urbanisme (PLU).

 

3. Qui peut faire un plan de masse ? 

             a. Faire son plan de masse seul

Ce type de plan peut être réalisé par tout le monde. Cela signifie que vous pouvez vous-même produire le plan de masse de votre projet urbain, que vous soyez un professionnel de l’urbanisme ou non. Il faut toutefois garder en tête que la précision des détails concernant les éléments du terrain à faire, ainsi que le respect des cotations et de l’échelle choisie ont une influence directe sur l’instruction du dossier.

Réaliser son plan de masse soi-même comporte donc des risques, et vous devez garder à l’esprit que le moindre détail est étudié. Une omission d’information ou une ambiguïté apparente sur le plan suffiront à faire rejeter le document. Vous prenez donc le risque de perdre un temps considérable et de repousser le lancement de votre projet de construction.

              b. Faire appel aux professionnels de l’urbanisme

Si vous ne souhaitez pas prendre le risque de réaliser votre plan de masse vous-même, vous pouvez toujours faire appel à des professionnels. Ce sont les architectes et les géomètres qui seront les plus compétents pour concevoir ce document nécessaire à votre projet de construction.

Dans un premier temps, le géomètre effectuera un relevé des existants et un bornage de terrain. Sur la base des plans établies, l’architecte pourra ensuite dessiner le projet de construction.

 

 4. Comment le réalise-t-on ? 

               a. Les ressources nécessaires pour faire un plan de masse 

Afin de réaliser ce document, deux solutions s’offrent à vous.

 Utiliser un Logiciel 3D 

L’une des solutions les plus pratiques reste d’utiliser un logiciel de modélisation. Il vous permettra de mieux cerner votre projet en vous offrant une visualisation 3D de celui-ci.

Faire son plan à la main

Vous pouvez également choisir de revenir à une méthode plus classique : le traçage à la main. Cette méthode est certes plus longue et fastidieuse, mais elle reste très efficace et peut être réalisée avec de simples fournitures (pratique si vous avez décidé de réaliser votre plan de masse seul).

Rien ne vous empêche également de réaliser une maquette de votre projet de construction à échelle réduite, mais cette option se réserve aux plus manuels d’entre vous !

               b. Les étapes de réalisation à suivre

Maintenant que vous savez à quoi sert ce plan et surtout avec quelles ressources le réaliser, nous allons nous pencher sur les étapes de réalisation qu’il vous faudra suivre.

Connaître les dimensions de son terrain 

Précision est maître mot lors de la réalisation d’un plan de masse. Connaître avec une précision extrême les dimensions de son terrain est donc indispensable ! A cette étape-là, le professionnel qui pourra vous aider est le géomètre. Si toutefois vous avez fait le choix de travailler seul pour établir votre plan, vous pouvez vous rendre sur www.cadastre.gouv.fr pour consulter votre plan cadastral. Cette étape s’avère la plupart du temps très fastidieuse pour les particuliers, mais bonne nouvelle : Promy vous propose d’accéder gratuitement et rapidement à l’ensemble des documents d’urbanisme concernant votre bien ! Pour retrouver votre cadastre en un clic, rendez-vous ici.

Faire le plan de l’existant 

Si vous vous rappelez bien, un plan de l’existant est nécessaire dans un plan de masse. Ce sera la deuxième étape à suivre une fois les dimensions de votre terrain connues.

Faire le plan des futurs agencements

Une fois que l’existant est renseigné sur un plan, il est temps de s’attaquer aux agencements futurs. Vous devrez donc faire apparaître un plan complet, faisant apparaître tous les futurs agencements et constructions ainsi que leurs dimensions renseignées au sol et en hauteur. Vous devrez également modéliser les changements paysagers et les endroits creusés pour les travaux.