promy-logo

Une question ? Un besoin ? Nous sommes là pour vous !

Mon bien immobilier ne se vend pas, que faire ?

La vente d’un bien immobilier n’est pas si facile que ça ! Cela peu même s’avérer plus difficile que prévu. Si vous regardez cet article c’est peut-être que vous avez mis votre bien immobilier en vente depuis un certain temps et que vous n’avez toujours pas trouvé d’acheteur. Vous pourrez retrouver ici les raisons possibles pour lesquelles vous n’avez peut-être pas encore vendu votre bien, mais aussi des conseils pour maximiser vos chances de réussite…

Mon bien à des difficultés à se vendre : les facteurs à considérer

La localisation de votre bien immobilier

La localisation est un facteur clé pouvant influencer sa capacité à se vendre et ayant un impact considérable sur la valeur de votre bien et les chances de trouver un acheteur. Lors de l’achat de votre bien immobilier, il est nécessaire de faire attention à ce détail qui pourrait vous porter préjudice lorsque vous souhaitez vendre. Plusieurs éléments sont à prendre en compte afin de maximiser vos chances de vente tels que : 

  • L’ambiance du quartier : celui-ci doit être attrayant et pouvoir susciter l’intérêt des acheteurs. Il doit répondre aux besoins des acheteurs et refléter une image leur permettant de se projeter. L’ambiance peut avoir un impact considérable sur l’attrait de votre bien immobilier. Les futurs acheteurs peuvent rechercher des quartiers avec une ambiance conviviale, des évènements communautaires ou encore des activités locales soudant le quartier. 
  • La proximité des commodités : en règle générale, si votre bien immobilier est proche des commodités locales telles que les épiceries, les restaurants, les parcs ou encore les installations sportives, des transports en communs etc., vous disposez de plus de chance de vendre votre bien immobilier. Ces facteurs sont d’autant plus importants pour les familles avec enfant ou encore les personnes âgées nécessitant un accès facile aux commodités de base. N’hésitez pas à mettre en avant cet élément afin d’attirer les acheteurs potentiels. 
  • La qualité des écoles : si votre bien est un bien familial, alors c’est la première chose que l’acheteur va regarder. C’est un facteur important d’avoir une école de qualité et de bonne renommée proche de chez vous. Grâce à ce facteur, le décisionnaire aura plus de facilité à acheter votre bien en sachant que les enfants seront bien accompagnés. 
  • La sécurité : l’acheteur aime se sentir en sécurité lorsqu’il achète un bien immobilier. Pour ce faire, veiller à ce que votre bien ne soit pas situé dans une zone ayant de criminalité afin de ne pas repousser les futurs acheteurs.

Ajuster le prix en fonction du prix du marché

Le prix de vente de votre bien immobilier est un élément crucial lors de la vente. Avant de mettre en vente votre bien immobilier, il est indispensable de se renseigner sur le marché de l’immobilier actuel et des prix pratiqués sur les offres de bien ressemblant au vôtre dans votre région. En effectuant cette recherche, il est essentiel de se baser sur la taille, l’emplacement, les caractéristiques et les équipements proposés. Tous ces éléments vont vous permettre de vous positionner.

De plus, si vous estimez que votre bien immobilier vaut plus que ce que vous voyez sur le marché, il est nécessaire de rester réaliste et flexible afin de ne pas décourager le futur acheteur. Il est essentiel que vous soyez ouvert à la négociation et prêt à ajuster votre prix afin de rester compétitif. Enfin, vous avez la possibilité de vous renseigner auprès d’agents immobiliers afin de ne pas avoir de doutes concernant le prix de votre bien immobilier. Les agents immobiliers disposent d’une expertise dans le domaine et ont la capacité de vous indiquer un prix juste et relatif au marché. 

Vendre au bon moment

Faites attention au timing ! Plusieurs facteurs sont à prendre en compte comme les saisons qui ont un impact significatif sur la vente des biens immobiliers. Néanmoins, les transactions ont lieu toute l’année, mais certaines périodes peuvent être plus favorables que d’autres. Le printemps et l’été sont deux saisons considérées comme plus propices à la vente de par les conditions météorologiques plus agréable, les journées plus longues et les ménages souhaitant généralement déménager avant la rentrée scolaire. La meilleure période pour vendre votre bien immobilier s’étale de début mars à fin juin, peu importe le bien que vous mettez sur le marché, même si évidemment le marché est plus concurrentiel à cette période. 

De plus, faites attention aux conditions économiques au moment de la vente (perte de pouvoir d’achat, crise financière…). En faisant attention à cela, vous évitez de ventre votre bien à perte ou encore de ne pas trouver d’acheteur.

Faites de belles photos attrayantes

Lors de la publication de votre annonce, les photos ont un rôle essentiel afin de réussir à attirer des futurs acheteurs. La première impression passe généralement par les images, c’est donc pour cela que vous devez faire un maximum pour que vos photos soient attrayantes tout en mettant en valeur votre bien immobilier. Pour ce faire, vous avez la possibilité d’engager un photographe professionnel qui saura comment mettre votre bien immobilier en valeur via l’éclairage ou encore les retouches. Si vous n’avez pas la possibilité d’engager un photographe, profitez de la lumière naturelle autant que possible et évitez les prises de vue par temps nuageux ou lorsque la lumière du soleil est couché. Mais encore, utilisez des variétés d’angles pour capturer différentes perspectives afin que le futur acheteur puisse voir la disposition et la fonctionnalité de l’espace. 

 

En amont, il est nécessaire que vous prépariez soigneusement votre propriété avant la séance de photo en la nettoyant, la désencombrant et la dépersonnalisant afin que les acheteurs puissent se projeter. N’oubliez pas de mettre en avant les caractéristiques uniques de votre bien immobilier, que ce soit une cheminée, une vue imprenable ou encore des finitions haut de gamme, cela vous permettra de vous différencier. Faites attention à présenter vos photos de manière professionnelle en choisissant les meilleures photos en première position de votre annonce et de manière organisée tout en montrant chaque pièce et chaque détail pertinent. 

 

Pour conclure, de belles photos attrayantes et de qualité vous permettrons de vendre plus rapidement. 

Ecrivez un texte pour votre annonce qui donne envie

Lors de la rédaction de votre annonce immobilière, veillez à écrire un texte accrocheur suscitant l’intérêt de vos potentiels futurs acheteurs. Vous pouvez le faire via un titre captivant dans un premier temps. Le titre est la première chose que les acheteurs liront, pour ce faire, utilisez des mots clés pertinents mettant en valeur les caractéristiques les plus attrayantes de votre bien immobilier afin d’attirer l’attention dès le départ.

 

Puis dans un second temps, décrivez les atouts de votre bien immobilier tout en fournissant un maximum d’informations. Abordez donc les sujets suivants : les éléments distinguant de votre bien immobilier, la surface, le prix de vente, le nombre de pièces, les surfaces extérieures, les matériaux utilisés, le DPE, la distance entre le logement et les transports, le prix de vente, l’emplacement, l’ancienneté des équipements, ou tout autre avantage dont bénéficie votre bien.

 

Tous ces éléments doivent être apportés à l’aide d’adjectifs positifs et évocateurs comme « spacieux », « lumineux », « modernes » ou encore « élégants » tout en y insérant des phrases évocatrices telles que « détendez-vous dans le jardin paisible et luxuriant » ou encore « profitez d’une soirée relaxante au coin de la cheminée ». Ajoutez également à votre texte tous les éléments avantageux de votre bien immobilier tels que les commodités proches, les écoles ou encore les parcs par exemple. Tous ces éléments sont différenciateurs aux yeux des acheteurs. 

Enfin, n’oubliez pas d‘inclure un appel à l’action clair à la fin de votre annonce en invitant les acheteurs à prendre contact avec vous, afin d’organiser une visite ou tout autre contact pour plus d’information. Communiquez donc votre adresse email ou encore votre numéro de téléphone. 


Exemple type d'une annonce immobilière idéale :


MAGNIFIQUE VILLA de 150 m² en PREMIÈRE LIGNE ARCACHON

Une authentique arcachonnaise située en première ligne à Arcachon, non loin du port, avec une vue panoramique sur le Bassin.

Cette propriété à su garder le charme de l'ancien avec de belles hauteurs sous plafonds et des éléments d'époque parfaitement entretenus.

Elle déploie sur 150 m² 3 chambres et 2 salles de bains, offrant une luminosité hors pair grâce à ses nombreuses ouvertures.

Avec un accès direct et privé sur la plage, la parcelle est paysagée et comprend plus de 300m² de jardin réparti des deux côtés de la villa, permettant de profiter pleinement des beaux jours.

C'est un bien rare sur le secteur.

N'hésitez pas à nous contacter au numéro suivant : XX.XX.XX.XX.XX.

Optez pour une bonne stratégie de communication

Pour maximiser vos chances de vente et de visibilité de votre annonce, il est nécessaire d’utiliser différents canaux de communication tels que les sites d’annonces immobilières populaires. Utilisez les réseaux sociaux afin de partager des photos attrayantes de votre bien immobilier en utilisant des hashtags et mots-clés pertinents entre autre. Puis les sites d’annonce entre particuliers ou encore, envisagez d’utiliser les journaux locaux pour publier votre annonce.

Si malgré tous vos efforts, vous n’observez pas de changement, utilisez des supports papiers. Cela peut être une brochure ou alors un dépliant professionnel avec des photos et des informations clés sur votre bien que vous pouvez distribuer dans les agences immobilières locales ou encore dans les commerces de proximité et les lieux fréquentés.

Vous souhaitez recevoir un dossier complet de 30 pages au sujet de votre bien immobilier ? (cadastre, PLU, urbanisme...)

Avec Promy, vous avez la possibilité de recevoir un dossier de 30 pages sur votre bien immobilier afin de le transmettre aux futurs acheteurs et les rassurer, mais aussi de trouver un promoteur prêt à vous accompagner dans votre projet.

Confier votre bien à Promy, c’est d’abord confier à une équipe d’experts le soin de définir un projet de promotion conforme à vos critères. 

Mais c’est aussi et surtout proposer ce projet à plus de 300 promoteurs triés sur le volet (au lieu des deux ou trois auxquels vous auriez pu avoir accès), et les mettre en concurrence de façon transparente et objective sur le projet que vous avez validé :

  • Vous êtes assuré de recevoir la proposition la plus intéressante pour votre projet.
  • Vous ne signez que si la proposition correspond à vos attentes.
  • C’est rapide : grâce à Promy, il est possible de vendre sa maison à un promoteur en seulement quelques jours.
  • Enfin, c’est entièrement gratuit. 

N’attendez pas pour faire le test

Achat d'une passoire thermique : bonne idée ?
Qu’est-ce qu’une passoire thermique ? Une passoire thermique est une maison ou un appartement...
Mon bien immobilier ne se vend pas, que faire ?
La vente d’un bien immobilier n’est pas si facile que ça ! Cela peu même s’avérer plus difficile...
La location meublée : que faut-il savoir ?
Qu’est-ce que la location meublée ? La location meublée est l’une des options les plus rentables...

Vendre 20 à 30 % plus cher !!

Pensez aux promoteurs

Fill 1

Faîtes vous rappeler :


    Ou appelez gratuitement le :

    Nos experts sont disponibles du lundi
    au vendredi de 9h30 à 18h30