Surface habitable et surface de plancher : quelles différences ?

Surface habitable et surface de plancher : les comprendre et les différencier

Connaissez-vous la différence entre la SDP (surface de plancher) et la surface habitable ? L’équipe de Promy vous accompagne, pour que vous compreniez au mieux les différents termes employés dans l’immobilier.

Qu’est-ce que la surface de plancher ?

La surface de plancher, ou SDP se calcule en prenant en compte la surface de toutes les superficies de planchers sur un même niveau. N’est pas pris en compte dans ce calcul les murs extérieurs ou encore les isolations.

 

Qu’est-ce que la surface habitable ?

La surface habitable, aussi appelée le mesurage Loi Boutin correspond à la surface de plancher sans les parties occupées.

Concrètement, quelles sont les éléments différenciant ?

C’est sur le terme de surface « occupé » que se joue la différence. On retrouve dans cette catégories les parties suivantes :

  • Cave et sous-sol : Compris dans la SDP mais pas dans la surface habitable.
  • Piscine couverte : Compris dans la SDP mais pas dans la surface habitable.
  • Véranda : Compris dans la SDP mais pas dans la surface habitable.
  • Les murs intérieurs et les cloisons : Compris dans la SDP mais  pas dans la surface habitable.

 

Il est bon de noter que le calcul ne prendra jamais en compte les balcons, les hauteurs sous plafond qui font moins de 1m80 ainsi que les escaliers. Afin d’appuyer son dossier sur des mesures authentique, il est très largement conseillé de faire appel à un professionnel. En effet, la moindre erreur pourrait bien se répercuter de façon conséquente sur le prix final.