Une question ? Un besoin ? Nous sommes là pour vous !

Différences entre terrain à bâtir et terrain constructible

Les termes de terrain à bâtir et terrain constructible sont deux notions très largement utilisées dans le domaine de l’immobilier.

Terrain à bâtir et terrain constructible : les différencier pour mieux les comprendre

Les termes de terrain à bâtir et terrain constructible sont deux notions très largement utilisées dans le domaine de l’immobilier. Nous expliquons aujourd’hui leurs différences.

Pour commencer, qu’est-ce qu’un terrain à bâtir ?

Un terrain à bâtir est un terrain sur lequel il possible de commencer une nouvelle construction. Un certain nombre d’obligations juridiques et physiques doivent être suivies pour cela.

 

Afin de devenir un terrain à bâtir, il faut s’assurer que les travaux de viabilisation soient passés en revue, et être :

  • Raccordé aux réseaux électrique et téléphonique,
  • Alimenté par une route publique ou privé,
  • Relié au système d’évacuation d’eau de la commune dans laquelle il se trouve, ou alors via un puit (si l’eau y est potable).
 

Le plan local d’urbanisation, ou PLU, défini si la parcelle se situe dans une nommée par celui-ci.

Quelles différences avec un terrain constructible ?

Un terrain est dit constructible, uniquement s’il a la capacité d’héberger un ou plusieurs bâtiments.
Dans ce cas également, plusieurs critères doivent être respectés :

  • Comme dit précédemment, il doit pouvoir accueillir au moins une construction. Le sol et le sous-sol doivent être résistants afin de créer des soubassements robustes.
  • Les travaux de viabilisation mentionnés plus tôt doivent aussi avoir été entrepris ou ont la possibilité de l’être.
 
C’est le plan local d’urbanisme qui donne le droit juridique d’accueillir des constructions sur le terrain.


Une fois ces conditions rassemblées, gardez en tête que le terrain constructible ne pourra pas nécessairement permettre votre projet de construction. C’est en cela que le plan local d’urbanisme doit être obligatoirement consulté. Une fois cette démarche faite, vous pouvez demander un certificat d’urbanisme.

Mais alors, qu’elle est la différence entre un terrain constructible et un terrain à bâtir ?

La différence entre ces deux notions n’est pas clairement définie. Certaines personnes trouvent même que ces notions sont identiques

.
Il existe néanmoins deux points de divergence entre ces deux termes :

  • Le terrain à bâtir est systématiquement nu (exclure les constructions inutilisables), alors qu’un terrain constructible lui peut posséder plusieurs constructions.
  • Les travaux de viabilisation ne sont pas forcément terminés sur un terrain constructible.
 

Il existe des groupements de terrains de type lotissement, qui sont tout le temps livrés « à bâtir » alors que les terrains isolés, eux, n’ont pas systématiquement été viabilisés. La conséquence directe est la différence sur le prix. En effet, il fluctue en moyenne autour de 900€ par logement.

 

Il est donc nécessaire de bien vous informer sur le bien afin de prévoir le coût de la viabilisation.

Pourquoi faire une expertise immobilière ?
Découvrez tout ce que vous devez savoir sur l’expertise immobilière Expertise immobilière : qu’est-ce...
Comment estimer sa maison gratuitement ?
Découvrez pas à pas comment estimer votre maison gratuitement sur Promy.fr Introduction Vous êtes propriétaire...
Vendre son terrain | Les astuces by Promy
Vendre son terrain Nombre de propriétaires se sentent démunis lorsque se pose la question de la mise...

Vendre 20 à 30 % plus cher !!

Pensez aux promoteurs

Fill 1

Faîtes vous rappeler :


    Ou appelez gratuitement le :

    Nos experts sont disponibles du lundi
    au vendredi de 9h30 à 18h30