Vendre son terrain à un constructeur

Comment vendre son terrain à un constructeur ?

Vous disposez d’un terrain déclaré constructible au Plan Local d’Urbanisme de sa commune ? Vous envisagez de vendre ce terrain, pour financer un nouveau projet ou simplement parce que vous n’avez aucune raison de le garder ?

Vous avez donc tout intérêt à vendre votre terrain à un constructeur, qui saura valoriser au mieux le potentiel constructible de votre bien.

Voici le guide de Promy pour vous accompagner dans la marche et les démarches à suivre pour vendre un terrain à un constructeur.

Pourquoi vendre son terrain à un constructeur ?

Un constructeur est une entreprise qui détient une expertise avérée à la fois en matière de construction (logements individuels autant que collectifs) et en matière réglementaire. De ce fait, un constructeur est à même d’établir rapidement le potentiel de tout terrain constructible, et a en outre les leviers de financement nécessaires pour entreprendre un projet immobilier. 

Pour un propriétaire, les avantages à vendre son terrain à un constructeur sont nombreux : 

  • Avantage n°1 : la rapidité 

Le cœur de métier du constructeur consiste à valoriser des terrains constructibles par des projets immobiliers : un constructeur sera donc naturellement en mesure de vous faire une proposition d’achat plus rapidement qu’un particulier.

  • Avantage n°2 : ne pas se soucier des démarches administratives

Si un constructeur est intéressé par l’achat de votre terrain, c’est lui qui prendra à sa charge l’ensemble des démarches en vue de la viabilisation du terrain si elle n’est pas faite, et plus globalement du processus de vente – en lien avec un notaire : vous ne vous occupez de rien.

  • Avantage n°3 : la fiabilité

Un constructeur est généralement une société reconnue, à la capacité de financement plus sûre qu’un particulier : en choisissant de vendre votre terrain à un constructeur, vous vous exposez moins au risque de voir la vente échouer en cours de route.

  • Avantage n°4 : le prix

Parce que le constructeur établit une étude économique qui lui permet de connaître la rentabilité de l’investissement qu’il envisage, il est en mesure de proposer pour votre terrain un prix d’achat jusqu’à 30% plus élevé que celui du marché entre particuliers.

Les démarches à accomplir pour vendre son terrain à un constructeur

Si vous envisagez de vendre votre terrain à un constructeur, voici les grandes étapes-clés du processus :

Étape n°1 : contacter des constructeurs.

Rassemblez autant d’informations que possible sur votre terrain (n° de parcelle, raccordements réseaux, dessertes et servitudes, etc.) puis contactez des constructeurs en leur indiquant votre souhait de vendre. Ces derniers plancheront sur une étude de faisabilité et une étude économique, en fonction desquelles ils déterminent le montant de leur offre d’achat.

Vous pouvez également opter pour Promy, qui vous permet de mettre en concurrence plus de 300 promoteurs et constructeurs pour l’achat de votre terrain : renseignez-vous !

Étape n°2 : négocier le prix.

Une fois reçues les propositions d’achat, vous procédez à leur étude, les comparez, et le cas échéant négociez un prix de vente définitif.

Étape n°3 : signature du compromis de vente et vente définitive

Une fois validée l’offre d’achat, vous vous rendez chez le notaire avec le constructeur pour préparer la vente de votre terrain. Vous devrez fournir un certain nombre de pièces (document d’identité, titre de propriété, etc.) mais ne vous acquitterez d’aucun frais : ils sont à la charge de l’acheteur.

Quelques semaines/mois plus tard, vous reviendrez signer la vente définitive, toujours chez le notaire.